la Maison des Arts de Brunoy

Cathy Burghi

installation réalisée in situ pendant la résidence à la Maison des Arts de Brunoy en 2011, à visiter dans le parc du Château du Réveillon jusqu’en 2014

Telle une nomade, Cathy Burghi délimite dans un temps donné son territoire.
Du privé au public, de la mise en scène photographique à l’installation, de l’écriture au dessin, le travail de Cathy Burghi fait appel à plusieurs notions Nature/Migration/Construction/Corps/Féminité/Identité.
La nature et plus précisément la Forêt, est territoire de prédilection de Cathy Burghi. Elle vient telle une enfant, explorer l’inconnu pour le conquérir, s’y installer momentanément, y construire comme elle le dit «  une fiction de son existence » dans laquelle elle pourra se blottir et se cacher.
Actuellement l’artiste travaille sur une série de dessin, photographie et installation dont le titre « Cachée dans la forêt » ne nous laisse pas indifférent et nous ramène à notre plus jeune âge certes mais aussi à nos peurs enfantines. C’est alors un jeu de cache –cache qui commence dans lequel tel Le petit poucet, Cathy nous livre au compte goutte quelques indices pour la suivre comme un fil rouge conducteur, sinueux … C’est donc en immersion que Cathy Burghi joue avec nous, tant sur la symbolique et l’imaginaire de la forêt, mais aussi avec elle-même en s’y mettant en scène.
Tel un oiseau elle y fait son nid, y pose point par point ses repères pour s’y ressourcer, se reconnecter avec son corps de femme, son sang, ses racines dans cet espace sauvage, poumon de la terre.
Cathy Burghi en quête d’enracinement, n’hésite pas à se transformer, muter pour faire corps avec ce nouvel environnement, sa nouvelle habitation. Souvent le visage caché, obstrué par des formes, des accessoires où l’organique, la féminité, la maternité est toujours en représentation. Telle une incantation, Burghi part à la recherche de son essentiel : une identité, son identité féminine.

Julie Perin

Artiste plasticienne et directrice du portail d’information Alternatif-art